La coordination FO Airbus demande un entretien au CEO d'Airbus dans le cadre de la politique salariale 2018 et l'intéressement des salariés. Les chiffres sont "bons" et les écarts d'objectifs ne sont pas à imputer aux salariés.

Salaires et Intéressement 2018 - Lettre à T. Enders

Publié le 28 février 2018

Suite aux communications dans la presse par Airbus concernant les "bons" résultats 2017 et la proposition d'augmentation de la dividende par action de 11%, le coordinateur FO groupe Airbus Yvonnick Dreno demande une entrevue officielle au CEO Tom Enders, Thierry Baril (DGRH) et Philippe Pezet (DRS). 

Cette demande s'inscrit face à l'interrogation que se pose l'organisation syndicale FO sur la position globale de la direction générale en matière de politique salariéale en 2018.

Selon nous, les résultats sont liés aux  "efforts réalisés par les salariés de toutes les entités en 2017, souvent dans des conditions extrêment difficiles" et ce malgré des éléments défavorables.

Et puisque nous sommes "We are one", il convient de tenir compte pour l'intéressement que
"Les delta entre les objectifs opérationnels contractuels et les résultats constatés pour les entités Airbus Defence and Space et Airbus Helicopters ne peut en aucun cas être imputé aux salariés."

Airbus Helicopters vient de terminer à 2% les négociations. Certes la situation délicate de l'entité peut expliquer ceci mais l'inflation est annoncée à la reprise.

Nous vous tiendrons informé.



courrier Enders 2018.pdf courrier Enders 2018