Formation professionnelle au service de l'emploi

Publié le 22 avril 2020

Après avoir signé un accord de récupération des jours et heures perdus et un premier avenant à cet accord pour définir les modalités de récupération des jours non travaillés sur les semaines 13 et 14, FO Airbus a négocié et signé un nouvel accord sur les conditions de gestion de crise Covid-19 avec notamment la mise enœuvre du chômage partiel, pour une utilisation si nécessaire jusqu’à fin 2020.

Au-delà de l’ensemble de ces dispositions de protection, FO Airbus revendique que la formation professionnelle soit mise à profit pour contribuer à l’effort commun de protection de l’emploi. Avant l’application du chômage partiel FO Airbus demande autant que possible l’utilisation de la Formation Professionnelle.




Tract 21042020.pdf Tract 21042020