Déménagement : La vérité !

Déménagement : La vérité !

Publié le 19 septembre 2019

Article mis à jour le 24/09/19 11h55

En direct du CE : La Direction confirme qu'aucune décision n'est prise ni même celle de quitter le site d'Elancourt.

Article mis à jour le 20/09/19 13h05

Parce que FO ne joue pas avec les peurs des salariés, ne crie pas au loup sans savoir et est un syndicat pragmatique.

 

FO MetaPole n’a pas attendu pour prendre l’initiative de demander des explications fiables à la Direction Générale et au Management local sur le projet de déménagement du site.

 

Ils nous ont attesté que ce projet n’est qu’au stade d’étude car rien n’a encore été décidé à ce jour. Et qu’une communication officielle est en préparation.

 

Nous resterons attentifs et vigilants quant à l’évolution de ce dossier.

Article du 19/09

Contrairement à la rumeur et la désinformation, non Airbus à Elancourt, ce n'est pas fini. 

Nous étions habitués à voir passer des erreurs dans les tracts mais faire de la Fake News aussi grossière nous interpelle. Le dernier CE remonte à plusieurs semaines et le chef d'établissement avait évoqué une étude. 

Annonce en roadshow

Plus récemment, ce 17 septembre lors de son roadshow à destination des salariés, Evert Dudok a évoqué un déménagement vers Orly en 2024/2025. Sur l’année, 2024 est une date inscrite dans le futur de notre établissement. En effet, il s’agit de l’année à partir de laquelle le bail qui lie le propriétaire du site à Airbus Defence and Space peut être dénoncé. Sur le site, Orly fait partie des sites sur lequel la Direction a lancé une étude d’opportunité. Roissy semble moins probable pour différentes raisons.

Dans la réalité :

Cette décision reste incertaine car coûteuse financièrement pour l’entreprise, les projets, et aussi socialement avec des pertes potentielles de compétences. Ce qui est certain c’est qu’elle relève du niveau de Thierry Baril à minima puisqu’il dirige les ressources humaines et Facility Management. Il est naturel que la Direction s’interroge sur la pérenité du site d’Elancourt à terme du bail en 2027 (avec sortie à partir de 2024). A cette étude, FO ne s’y oppose pas. Rester à Elancourt est aussi une possibilité.

Il nous appartient dans notre travail quotidien à tous les niveaux, de nous assurer qu’une telle décision sera murement réfléchie. Elle devra être basée sur des faits et la réalité des coûts engendrés et non pas pour assouvir la simple volonté de pouvoir afficher la marque Airbus proche d’un aéroport. Un simple panneau publicitaire pourrait combler le ou les désireux sans casse. FO refuse d’entendre qu’une telle décision repose uniquement sur l’attractivité du site actuel. Il s’agit d’avantage des salaires à l’embauche, de la rémunération des stagiaires qui en sont la cause principale. Nous attendons toujours, sur ce sujet, l’audit demandé et promis. FO exige une communication fiable et ouverte ainsi qu’une information immédiate aux salariés dès lors qu’une décision de déménagement serait officielle. Un tel projet d’achat de foncier et de construction demande des années de mise en oeuvre, ce délai permettrait à chacun de prendre ses dispositions tant professionnelles que personnelles.

MAJ : Quid du PSE. A ce jour aucun PSE est annoncé. Nous lions cette seconde rumeur à celle du déménagement. Une fois de plus, des personnes ou groupe de personnes jouent avec le feu. Il convient de vous fier à des sources solides et des informations fiables diffusées pour exemple par notre organisation.

notre tract