Télétravail : vers un accord Airbus group

Télétravail : Vers un accord groupe

Rédigé le 04/07/2018
Gregory Vernon

Airbus Defence and Space avait pris les devants en optant dés janvier 2018 à un accord télétravail après plusieurs années de phases tests. Votre syndicat FO y avait fortement participé notament en permettant une ouverture la plus large. Aujourd'hui, le syndicat FO revient à la table des négociations au niveau du groupe pour défendre l'accord signé au niveau de l'entité afin que vous n'y perdiez pas.

Ce mercredi 4 juillet, lors de la deuxième réunion, FO constate la prise en compte de nombreuses remarques faites à la première réunion qui permettront aux salariés de profiter au mieux de cette forme d'organisation du travail qu'est le télétravail tels que :

  • Retrait d'un minima d'ancienneté, l'accés au télétravail reste à l'appréciation du manager
  • Le salarié fixe son lieu de télétravail lors de la demande, cela peut être la résidence secondaire, un espace de coworking ... et cela peut évoluer
  • La notion de jour(s) fixe(s) ou flottant(s) disparait au profit du choix d'un jour avec un délai de prévenance plus courte

La mise à la signature serait programmée pour fin septembre et une application au 1er janvier 2019.

Nous y reviendrons pour vous expliquer les modalités de déclaration et de transfert pour les salariés déjà dans cette situation.

+ d'infos : Ce que contient l'accord télétravail d'Airbus Defence & Space signé par FO