Les masques distribués sont-ils aux normes CE ?

Rédigé le 25/09/2020
Gregory Vernon

Vous êtes nombreux à nous faire remarquer que certaines pochettes de masques distribuées par l'entreprise ne sont pas estampillées CE.

Les masques Airbus sont ils valables ?
Y a t-il danger ?

Après enquête, le service des douanes nous a indiqué l'existence d'une instruction interministérielle en date du 5 avril 2020 que nous nous sommes procurée. Il s'agit d'un tableau indiquant les normes admises pour l'importation de certains masques de protections pendant la crise sanitaire de la covid-19.

Pour chaque type d’équipements de protection individuelle le document indique la Norme harmonisée européenne / Classe de protection et son équivalent dans les Normes étrangères / Classe de protection.

Ainsi en regardant une pochette de masque Airbus, vous pouvez lire YY0469-2011 soit en bas (pochette lacets) soit à droite du marquage CE pour (pochette élastiques).




Pour cette norme chinoise, l'équivalent en France est la Norme EN 14683:2005 EN 14683:2014 EN 14683:2019 (types I, II et IIR) nécessaire pour parler de masques à usage médical (« masques chirurgicaux ».

Par conséquent, les masques sont valables pour vous protéger de la COVID-19.

Vous pouvez télécharger le document des douanes en utilisant le lien en bas.
 

Et pour les masques du commerce ?

De même, souvent les boites vendues dans le commerce ne comportent pas le sigle CE.
Il faut regarder le certificat et rechercher des indications comme GB/T32610-2016 ou toutes autres indications généralement codifiées  par une référence se terminant par un tiret et une année (ex NBR 13698-2011 ici la référence de la norme italienne pour du FFP2).

Puis regarder son équivalent dans le tableau ci dessous ou le pdf téléchargeable plus bas. Si il y a une équivalence française pas de problème, le masque est valable dans la caractéristique indiquée dans la première colonne.



Autres articles sur le sujet :  Masques FFP2 périmés ?



Tableau-quivalences-normes-au-8-avril-2020-2.pdf Tableau-quivalences-normes-au-8-avril-2020-2