Quid de la reprise Lundi 23 mars ?

Quid de la reprise Lundi 23 mars ?

Rédigé le 20/03/2020
Gregory Vernon

 Lors du CSE-C qui s'est tenu ce vendredi 20 mars, la Direction a présenté son plan d’action pour une reprise partielle et progressive des activités dès lundi dans l’exigence des conditions d’hygiène, de santé et de sécurité pour lutter contre le coronavirus (covid-19). Lire le courrier de Guillaume Faury.

La Direction a commencé par décliner les activités prioritaires à maintenir et les a classée en priorité 1 et 2.

Priorité et télétravail

La grande majorité des salariés qui peuvent télétravailler doivent le poursuivre et l'engager pour ceux qui n'en avaient pas encore les moyens matériels mais dont le poste le permet.
Des mesures d'optimisation ont été mise en place (équipes matin, après-midi pour les télétravailleurs afin de minimiser le nombre de connexions, achat de matériel, augmentation de capacité, etc...).
Seuls les salariés sur les activités de priorité 1 (Opérateur Importance Vitale et Maintient en Conditions Opérationnelles) et qui ne peuvent pas télétravailler devront se rendre sur site dès lundi, soit 40 à 60 salariés (l’écart correspondrait aux astreintes) pour l'établissement d'Elancourt (hors Bezons, La Ciotat) et 200 salariés pour celui de Toulouse et 40 sur GEO SA.
Les SLC et Cyber ne sont pas comptés dans les chiffres et pourraient être plus nombreux car très impactés par les OIV

Ces salariés sont prévenus individuellement par leur management.

A noter que les activités de production en salle blanche ne pourront pas démarrer lundi afin de finaliser les nettoyages et la mise à disposition en nombre suffisant de protections individuelles.
Les activités de priorité 2 viendront ensuite progressivement. La Direction a ensuite détaillé l'ensemble des mesures pour sécuriser le travail sur site pour les activités non télétravaillables.

Le nombre de télétravailleurs est estimé à 70%. 10% peuvent un peu télétravailler. 20% pas du tout.

Des règles pour la santé et sécurité

Des règles générales (prise individuelle de température, geste barrière, pas de réunions à plus deux, etc...), des règles d'accés au poste de travail (pas d'ascenseurs, pas de traversée de batiment, respect des créneaux horaires des équipes (rouge le matin et bleue l’après-midi, qui ne se croisent jamais), ne pas toucher de poignées de portes, etc...) et des règles à appliquer sur le poste (étalement des postes en open space, désinfection des postes au changement d'équipes, pas de nourriture sur site, mise hors service des fontaines à eau, machine à café, chacun son clavier et sa souris, protections individuelles en salle blanche, etc...).
Toutes les informations détaillées sur demande auprés de fometapole@airbus.com pour les salariés.

Refus du salarié

Si des salariés ne souhaitent pas venir sur site alors qu’ils sont prévus d'y venir, ils doivent se rapprocher de leur manager pour poser des congés. Un psychologue et la médecine du travail sont aussi là pour apporter des explications sur les mesures d’hygiène prises contre la propagation Covid-19 et toutes précisions utiles quant aux risques liés au coronavirus, notamment pour des personnes à risques. (notre article sur Ameli)

Pour les salariés devant venir lundi, il faut adresser une demande d’attestation de déplacement professionnel à votre manager et HRBP, elle vous sera remise lundi. Pour l’aller sur site, l’attestation de déplacement dérogatoire rempli par vous-même avec le badge suffira. Pour le retour et les jours suivants, il vous faudra obligatoirement l’attestation de déplacement professionnel tamponné de l’entreprise. (lire notre article ici).

FO MetaPole considère que les mesures annoncées, si elles sont en théorie du niveau attendu, ne sont pas en pratique toutes effectives à ce jour et pour certaines seront difficiles à mettre en œuvre par les salariés de certains secteurs tout au long de leur présence sur site vis à vis du coronavirus.

En conséquence et ayant demandé le confinement total sans succès, nous n’avons pas pris part au vote.
​Pour FO MetaPole, le principe de précaution devrait prévaloir dans ces circonstances durant la crise sanitaire Covid-19.

Récupération des heures et jours non travaillés

La Direction a enfin présenté les principes de récupération des heures et jours non travaillés du 23 au 29 mars. Les heures ou jours non travaillés au titre de l’interruption collective de travail totale ou partielle seront récupérés en temps de travail, de façon étalée à partir de la levée des mesures de confinement nationales, ou à partir d’une reprise possible du travail de l’ensemble des personnels.

Cette récupération sera organisée au niveau de chaque société, par secteur ou service, à hauteur des heures ou jours de travail réellement  non travaillés.
Pendant la période d’interruption d’activité, les salariés percevront leur rémunération telle qu’elle aurait été s’ils avaient travaillé.
A raison de 2h max par jour et 8h par semaine pour les mensuels et en travaillant des samedis et/ou jours fériés ouvrables pour les cadres.

Les éventuelles primes ou accessoires de salaires, qui auraient été dus au regard de la programmation du travail pendant cette période d’interruption collective de travail, seront maintenues.
Ainsi, et à titre d’exemple, les primes d’équipe sont maintenues sur la période non travaillée du 23 au 29 mars 2020.

FO MetaPole a signé cet accord. Cette mesure pour les 5 prochains jours vise à garantir le salaire intégral et les primes de shift à 100% pour ceux qui ne pourront pas télétravailler et qui ne devront pas venir sur site, soit parce que les conditions de sécurité ne sont pas réunies, soit parce que leurs activités ne nécessitent pas d’être maintenues dans ces circonstances.
Les salariés en arrêt de travail Amélie (garde d’enfant ou pathologies particulières) ne sont pas concernés.
Nous avons préféré cette mesure au chômage partiel ou les salariés seraient rémunérés seulement à 84% du net et sans prime.
Mais le chômage technique sera peut-être à l’ordre du jour dans une semaine, tout comme l'imposition de congés ou d'autres mesures.

La consultation du CSE-C aura lieu lundi 23 mars.


La Direction a envoyé un courriel à 11h22 ce samedi 21 mars 2020.

Si vous ne pouvez le consulter et pour des raisons de confidentialité des infos, merci de nous en faire la demande par courriel fometapole@airbus.com ou de solliciter un collègue.

Nous mettons en copie si dessous la note concernant les mesures.




COVID-19_MesuresHS.pdf COVID-19_MesuresHS