Attestations, Noël, commerces… Ce qu’il faut retenir des annonces du Président de la République du 24 novembre 2020

Rédigé le 24/11/2020
Gregory Vernon

Le Président s'est adressé aux Français ce 24 novembre, afin de dévoiler les nouvelles règles mises en place pour les prochaines semaines.

Ce qu'il en est aujourd'hui de l'épidémie

"Nos efforts, vos efforts ont payé. Nous avons réussi à ralentir la circulation du virus."

"Je m'adresse à vous ce soir pour vous dire qu'il nous faut poursuivre nos efforts. Quels sont nos objectifs ? Sauver des vies au maximum, maîtriser l'épidémie tout en prenant en compte à chaque fois, au mieux, les autres malades. L'isolement de certains, notre économie et ce qui fait la vie, l'éducation, la culture, le sport, notre art de vivre...".

"Pour ce faire, il nous faut continuer pendant plusieurs semaines à éviter les activités dans des lieux clos qui accélèrent la diffusion du virus et limiter au maximum les rassemblements. A partir de là, je veux pouvoir ce soir nous fixer un cap, un calendrier et des perspectives."

"Le nombre de cas positifs journaliers a fortement reculé. Il a été supérieur à 60 000. Il s'est établi la semaine dernière à 20 000 cas par jour en moyenne."

Réouverture des commerces dès samedi 28 novembre

Dès samedi, "les déplacements pour motif de promenade seront permis dans un rayon de 20 kilomètres et pour trois heures", annonce le président de la République.

Le chef de l'Etat confirme la mise en place d'un calendrier en trois étapes. Première date : samedi 28 novembre, avec un premier allégement des règles du confinement :

  • Les promenades seront désormais possibles dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée de trois heures ;
  • Les activités extrascolaires en plein air seront de nouveau autorisées :
  • Les commerces pourront rouvrir jusqu'à 21 heures.


Les attestations seront maintenues

Elles seront donc maintenues jusqu'à la mi décembre, mais avec de nouveaux motifs de déplacement. "Il faudra continuer à rester chez soi, à télétravailler quand cela est possible ».

Deuxième date à retenir, celle du 15 décembre, "si les objectifs sanitaires sont atteints", où le confinement prendra fin. Mais un couvre-feu sera alors instauré de 21 heures à 7 heures, sur l'ensemble du territoire. Le couvre-feu ne s'appliquera pas le 24 et le 31 décembre.



Enfin, troisième date à retenir, celle du 20 janvier :

  • ouverture des restaurants et des salles de sports si la situation sanitaire le permet
  • les lycées pourront être "pleinement ouverts, avec la totalité des élèves", si le nombre de contaminations quotidiennes reste sous la barre des 5 000. Puis 15 jours plus tard, ce sera le tour des universités.


Le journal Le Parisien (article ici) a réalisé l'infographie suivante du déconfinement progressif en fonction du calendrier des vacances scolaires.



Il a été évoqué dans l'allocution les aides, les tests et  le(s) vaccin(s). En attendant, nous vous recommandons de maintenir les gestes barrières et de limiter vos déplacements, et de porter un masque au maximum. 

Nous ne manquerons pas de vous informer dans notre rubrique Covid des informations concernant l'adaptation du plan de continuité de l'activité chez Airbus suite à ces nouvelles règles gouvernementales.